Il doit son nom à la « pointe du Lazaret ».

Le Lazaret doit son nom à la « pointe du Lazaret »où fut créé en 1865 par la volonté de la paroisse protestante de Sète et du pasteur Lucien Benoit, un établissement de bains de mer. Première maison familiale de France, le Lazaret accueille familles, groupes, scolaires, Séminaires et personnes venant de tout horizon, dans un climat de liberté favorisant la rencontre et l’épanouissement personnel. Le Lazaret bénéficie d’une forte marque de sympathie de nombreuses familles, fidèles pour certaines depuis plus de 80 ans

Avec 150 ans d’histoire, le Lazaret détient de nombreux labels de qualité, dont le label Chouette Nature témoignant d’actions quotidiennes et concrètes en faveur de l’environnement.

Par son histoire, sa qualité environnementale et sa situation au cœur de ville, cette immense propriété est maintenant protégée sous la tutelle d’une fondation individualisée rattachée elle-même à la Fondation du Protestantisme.

Constructions et rénovations

  • Grâce aux dons et aux legs, le corps central du Nouveau Lazaret (Gabian, Pétrel et Cormoran) a pu être construit, un simple rez-de-chaussée. Pendant plusieurs années les baigneurs sont accueillis dans les deux lieux.
  • Jusqu’à 1900 on voit apparaître deux nouveaux bâtiments, « L’Albatros » construit en 1896 sur deux niveaux et « Les Mouettes » en 1902.
  • Entre 1923 et 1924, le Lazaret ne cesse de s’agrandir avec achat du « Martinet » un terrain sur lequel se trouve les « Goélands » et enfin la construction du bâtiment « les alouette »
  • En 1929, au milieu de nombreux travaux, on assiste à la création du sous-terrain menant à la plage, un atout majeur pour le Lazaret.
  • Entre 1934 et 1938, nouvel agrandissement avec l’achat du « Frégate » et la construction du bâtiment des « Flamants ».
  • En 1979 en 1992, le Lazaret construit l’actuel bâtiment « Goélands » et effectue des travaux de rénovation sur deux des quatre premiers bâtiments ; Albatros et Pétrel.

Galerie Photos