Sète, Guide pratique

Sète, Guide pratique 2018-07-20T15:18:57+00:00

Sète et sa région

Sète est une petite Venise Languedocienne qui déploie avec talent ses charmes et ses atouts. Entre le Mont St Clair qui la surplombe, le port de pêche à ses pieds et l’étang de Thau à ses côtés, cette petite ville au regard ensoleillé, traversée par ses canaux, est toujours en pleine effervescence.

Paul Valery et Georges Brassens, en sont les fils les plus célèbres. Ils y reposent aujourd’hui. Ils ont chacun à leur façon rendu hommage à la beauté de cette cité qui flirte avec la mer, la garrigue, la vigne et les étangs.

Un peu d’histoire…

Créée sur décision royale en 1666, « Cette » est née de la volonté de trois hommes : Paul Riquet qui cherchait un débouché sur la Méditerranée pour le canal du Midi, Louis XIV qui cherchait une rade pour ses galères royales et souhaitait créer un port d’exportation pour les produits du Languedoc et le chevalier de Clerville à qui Colbert demanda de trouver le cap le plus approprié pour édifier un port.

Sète, l’île singulière, vous invite donc à vivre l’exceptionnel. Côté port, chalutiers, bateaux de plaisance, ferries, barques colorées des jouteurs, s’activent à toute heure. Côté vieille ville, les marchés, la criée, les festivals de musique, les musées modernes ou populaires donnent le tempo. En août, à la fête de la St Louis, la petite ville portuaire revêt ses plus beaux atours et fait les yeux doux à celui qui remportera les joutes.

Musées

Georges Brassens, Paul Valéry, Jean Vilar, Hervé Di Rosa, Robert Combas … Mais quel secret possède Sète pour faire naître tant de vocations artistiques ? Venez voir, vous comprendrez !

Le Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon, L’espace Brassens, Le musée Paul Valéry et le Musée International des Arts Modestes, présentent des expositions permanentes et temporaires à découvrir tout au long de l’année.

Territoire gastronomique

Où les produits de la mer et de la terre ont trouvé connivence.

Toute la semaine, nos marchés locaux vous invitent à découvrir la richesse du terroir (le halles, les marchés hebdomadaires et artisanaux…)  On savoure les loups de mer et les sardines fraîches, on découvre la Tielle, cette tourte à la tomate et à la seiche cuite au feu de bois. Quant aux collines, pays de la garrigue, des vignes et de l’olive, on élève les raisins et l’on presse l’huile aromatisée qui viendra agrémenter le poisson cuisiné et étanché la soif de toutes les bonnes tables sétoises.

A ne manquer!

  • Bouzigues, capitale de l’huître de l’étang de Thau. Restaurants et bistrots en bord d’étang.
  • Frontignan ; pays du muscat à la couleur dorée qui enchante les papilles mais que l’on doit consommer avec modération.
  • Marseillan, la visite des caves du Noilly Prat demande la même rigueur qu’à la visite précédente.

Les festivals à Sète

Liste des manifestations sur le site de l’office du tourisme